Questions fréquemment posées

Objectifs du financement

Notre défi consiste davantage à nous assurer que nous pouvons continuer à financer nos rapports compte tenu des pressions financières auxquelles nous sommes confrontés qu’à développer de nouvelles activités. Pouvons-nous demander un financement pour poursuivre nos activités actuelles?

Oui. Vous pourrez postuler si votre demande de subvention vise à soutenir des activités existantes (si ces activités s’alignent sur les objectifs de cet appel ouvert).


Notre candidature doit-elle couvrir toutes les activités prévues dans l’appel d’offres?

Non. Il n’est pas nécessaire d’aborder tous les exemples décrits dans les objectifs pour ce financement.


Nous fournissons des services (ou du contenu, ou des services de vérification des faits, ou des solutions technologiques) aux organisations de médias, mais nous ne diffusons pas d’informations au grand public. Pouvons-nous encore demander un financement à cette étape?

Non. Dans le cadre de cet appel à financement, les candidats sont limités aux organisations de médias qui diffusent des informations au grand public. De futurs appels de fonds sont susceptibles d’inclure des organisations qui fournissent des services aux organisations de médias.

Champ d’application géographique

Une demande de subvention peut-elle couvrir plus d’un pays?

Nous ne nous attendons pas à ce que les demandes de subvention couvrent plus d’un pays, mais si c’est le cas, tous les pays doivent faire partie du champ d’application géographique.


Les subventions seront-elles accordées dans tous les pays énumérés sous la rubrique Champ d’application géographique?

Pas nécessairement. Le montant des fonds disponibles pour ce premier appel est limité. Nous nous attendons à ce que le portefeuille de subventions ait une bonne couverture dans les pays énumérés dans le champ d’application géographique, mais il se peut que certains pays n’aient pas de subventions sélectionnées dans ce premier appel.


Des subventions sont-elles disponibles pour les médias en exil/dans la diaspora dans les pays énumérés dans le champ d’application géographique?

Cela dépend. Les subventions ne sont pas accessibles aux particuliers ; elles le sont uniquement aux organisations de médias. Si l’entité juridique qui demande un financement est enregistrée dans un pays différent de celui dans lequel les médias d’intérêt public sont fournis, des subventions peuvent être disponibles. Ceci sera évalué au cas par cas.


Puis-je soumettre une demande en arabe, pashto ou dari (pour les candidatures pour l’Afghanistan, le Liban ou la Tunisie) ?

Non. Les demandes doivent être rédigées dans l’une des langues indiquées sur le site Web. Cependant, des traductions de l’appel d’offres, de la liste de contrôle des demandes, du formulaire de note conceptuelle et des questions fréquemment posées sont disponibles en arabe, pashto et dari via les liens ci-dessous (mais veuillez noter que les demandes pour l’Afghanistan, le Liban et la Tunisie doivent être remplies en anglais ou en français via le site Web et ne peuvent pas être soumises en arabe, pashto ou dari) :

Documents de l’appel ouvert en arabe

Documents de l’appel ouvert en pashto

Documents de l’appel ouvert en dari

Montant de la subvention et admissibilité

Y a-t-il un montant minimum pour les subventions?

Non. Il n’y a pas de montant minimum de subvention spécifié pour cet appel à financement, mais les candidats doivent avoir un revenu annuel minimum de 50 000 $. Nous nous attendons à ce que la plupart des candidats aient des revenus bien supérieurs à 50 000 $ par an.


Les instructions indiquent que le montant de la subvention annuelle devrait généralement se situer entre 10 et 30 % du budget annuel actuel. Si notre demande de subvention porte sur moins de 10 % ou plus de 30 % de notre budget actuel, sera-t-elle considérée comme admissible?

Oui. Cette fourchette est indicative. Nous examinerons les demandes même avec des pourcentages inférieurs et supérieurs. Pour les pourcentages de subvention supérieurs à 30 %, les candidats devront expliquer comment ils comptent atténuer le risque de dépendance à l’égard d’un seul donateur.


Notre organisation fournit des médias d’intérêt public dans le cadre d’un ensemble plus large de services. Pouvons-nous quand même demander un financement dans ce cas?

Oui. Cependant, la subvention doit être utilisée pour soutenir la production de rapports d’intérêt public et non pour financer d’autres activités.


Pouvez-vous fournir un exemple de la relation attendue entre le montant de la subvention et le budget actuel?

La première étape consiste à calculer le montant de la subvention annuelle que vous souhaitez obtenir. Ainsi, si votre subvention s’étend sur 2 ans, vous devez diviser le montant de votre subvention en deux. La deuxième étape consiste ensuite à comparer ce montant annuel moyen de la subvention à votre budget actuel.

Votre demande de subvention annuelle devrait se situer entre 10 et 30 % de votre budget actuel.

Voici un exemple concret :

Demande de subvention : 150 000 $
Période couverte par la subvention : 2 ans
Budget actuel : 300 000 $

Première étape : Calculer la subvention annuelle moyenne

150 000 $/2 ans = 75 000 $ par an

Deuxième étape : Comparer avec le budget actuel

Subvention de 75 000 dollars par an/ budget actuel de 300 000 dollars = 25 %

Ce chiffre se situe dans la fourchette attendue (10 %-30 %).

Processus de candidature et de sélection

Puis-je discuter de ma note conceptuelle avec un membre de l’équipe de l’IFPIM?

Pas à ce stade. Si votre question n’est pas traitée, veuillez l’envoyer avant le 20 mai à l’adresse suivante : opencall@ifpim.org et intitulez l’objet de votre courriel « Question relative à l’appel de fonds 1 ». Veuillez noter que nous ne répondrons pas aux courriels individuels mais que nous mettrons à jour les « questions fréquemment posées » au cours du processus de candidature.


Dans quelle langue dois-je soumettre ma note conceptuelle?

Si vous êtes à l’aise pour soumettre votre note conceptuelle en anglais, veuillez le faire. Sinon, vous pouvez la soumettre dans n’importe laquelle des langues dans lesquelles le formulaire de note conceptuelle a été traduit.


Qui prend les décisions concernant les organisations qui sont financées ? Comment vos donateurs influencent-ils ces décisions?

L’IFPIM est un fonds indépendant. Les décisions de financement seront prises par l’équipe de direction de l’IFPIM. Les donateurs ne sont pas en mesure d’influencer les décisions de financement.


Quand les fonds seront-ils versés ? Dois-je inclure la subvention dans mon budget pour l’année prochaine ou pour cette année?

Les fonds seront versés peu de temps après la signature des conventions de subvention, mais cela peut dépendre des pays.


Si notre organisation n’est pas sélectionnée lors de ce premier appel à financement, pouvons-nous postuler à nouveau lors de futurs appels à financement?

Oui. Que vous sollicitiez ou non un financement dans le cadre de cet appel initial, vous pourrez postuler aux appels ultérieurs, pour autant que vous répondiez aux critères de ces appels.


La subvention de l’IFPIM à mon organisation sera-t-elle rendue publique?

En règle générale, nous publions la liste des bénéficiaires de nos subventions. Si cela devait créer des risques (sécurité, politique…) pour votre organisation, nous en discuterons avec vous et pourrons décider de ne pas rendre publiques les informations relatives à la subvention.


Que se passe-t-il si mon organisation ne peut pas respecter la date limite pour cet appel?  

Ce n’est que le premier des appels de l’IFPIM. Si vous souhaitez postuler à l’avenir, envoyez-nous vos coordonnées à l’adresse opencall@ifpim.org.

The International Fund for Public Interest Media is an independent fund made possible by the generous financial support of: